Jouer au spring

Pourquoi ?

  • Parce que c'est drôle
    C'est vrai ça, pourquoi jouer à l'airsoft avec des springs quand il existe des GBB, des AEG pour tirer en rafale, des upgrades pour tirer à 349,9 fps avec une portée de 60m pour peu que l'on ajoute un canon de précision, j'en passe et des meilleures ?
    Eh ben justement ! Parce qu'avec une réplique à la cadence infernale, avec une portée de 60m, avec une puissance qui assure au tireur de passer à travers les branches, on s'emmerde. Il n'y a pas d'enjeu. C'est trop facile.
    Jouer au spring face à des joueurs équipés d'AEG, c'est d'abord susciter la moquerie des autres joueurs et finalement leur respect. Bien sûr, il est beaucoup plus facile pour eux de faire des frags, mais à la fin de la journée qui s'en souvient ? Essayez de sortir quelqu'un avec un spring, il y a déjà plus de chances pour qu'il vous en reparle.
  • Parce que c'est technique
    Jouer au spring, c'est comme jouer au snipe. Ça demande de savoir faire une approche discrète. Ça demande de savoir anticiper, évaluer où se trouve l'adversaire, combien de joueurs sont en face, etc. Bref, ça demande de faire marcher sa tête.
  • Parce que c'est fiable
    Un spring, c'est une mécanique simple qui ne s'enraye pas facilement. Et quand ça s'enraye, c'est simple à décoincer. Cela ne nécessite que peu d'entretien. Et il faut souvent des années d'usage intensif avant de connaître la moindre casse... Du moins, sur un spring de qualité.
  • Parce que c'est pas cher
    Ni à l'achat, ni en consommables. Il n'y a rien d'autre à acheter que des billes. Et l'on en utilise forcément beaucoup moins qu'avec une réplique à répétition ou en full auto.

Méthodes

Plusieurs écoles s'affrontent dans le jeu au spring :

  1. Infiltration et reco
    Silencieux comme le serpent, fondu dans le décor, le joueur approche ses adversaires pour les surprendre. Il prend le temps d'ajuster ses tirs et disparaît sitôt qu'il a fait mouche. Il faut de la cervelle et ne pas avoir peur de contournements de folie pour que cette méthode fonctionne. Dans vos progressions, ne vous tenez jamais droit. La silhouette humaine est facilement repérable.
  2. Le camping
    Sortez le bivouac, le thermos de café, le paquet de chips, vous êtes là pour un moment. Il finira bien par passer quelqu'un. Entre nous, c'est efficace, mais cela n'a guère d'intérêt.
  3. Assaut
    Rapide comme l'éclair (et si possible silencieux), vous fondez tel l'épervier sur vos adversaires. Il vous faut donc un spring facile à recharger comme un pompe, un MP5 ou un Famas.

Il est bien entendu possible d'alterner ces différentes méthodes.

A vous de jouer.

Et si nous avons oublié quelque chose, écrivez-nous ;-)

Un commentaire ?

Partager : Twitter Facebook Share on Google+ email

Les commentaires

Page :