Tokyo Marui VSR10

Il existe 3 versions différentes de cette réplique

  • Realshock : crosse en plastique imitation bois et un poids en plomb autour du cylindre pour simuler les vibrations d'un coup qui part
  • G-spec : version courte livrée avec un silencieux à visser, présente d'origine un rail pour fixer une lunette et a un mouvement de culasse d'amplitude moins importante
  • Pro sniper : crosse noire, contrairement au realshock ne présente pas un piston lesté

Ici je vais vous présenter le Pro sniper

Données constructeur :

  • Longueur : plus d'un mètre
  • Poids : 2 Kg
  • Longueur du canon : 430 mm
  • Energie : Bolt (donc manuelle)
  • Puissance : en sortie de boite 280 FPS

Version d'origine :

J'ai reçu le VSR en 2005.
Le VSR est livré avec un seul chargeur en plastique pouvant contenir 30 billes. D'origine le VSR présente des organes de visée classiques réglables (mire + guidon) il n'est donc pas livré avec un rail permettant la fixation d'une lunette, il faut l'acheter en plus (au passage, la fixation d'une lunette (et donc du rail) implique d'enlever les organes de visée d'origine). La détente est réglable aussi bien en course qu'en détente et le levier d'armement est très doux à manier. La précision est bonne mais ne rivalise pas avec un AEG ayant un canon de précision. Le hopup est efficace et soulève facilement la 0.25 et plus difficilement la 0.30 (je n'ai pas essayé d'autres grammages de billes).

Pour le look c'est une réplique de fusil à verrou des plus classique.

Réplique du fusil sniper VSR10

My version

Qui dit fusil de snipe au coup par coup dit puissance plus importante indispensable pour pouvoir s'occuper des méchants avec des AEG. La première étape a donc été de changer le ressort d'origine par un M120 de chez laylax et pour cela il a été nécessaire de percer le cylindre afin de dévisser la tête de cylindre. La puissance est ainsi passée de 280 FPS à 400 / 410 FPS à la 0.20g (la force nécessaire pour armer le piston s'est également vu augmenter de façon importante).

Un bipied type versapod a été rajouté afin d'avoir plus de stabilité lors de tir allongé et ceci au détriment de la maniabilité puisque le bipied est d'un poids conséquent (tout type de bipied est adaptable du moment qu'il se fixe via l'attache grenadière).

Après 2 ans d'utilisation intensive sans autres modifications internes que le ressort, il s'avère nécessaire de changer les pièces internes permettant le maintient du piston armé (les pièces du bloc détentes ont été usées prématurément par le ressort plus puissant, elles ont donc fini par casser).

Conclusion

Le VSR est une bonne réplique de bolt pas trop chère (même si depuis on a vu arriver des copies de ce VSR et d'autres bolts type APS2 ou APS96 made in china). Il est de fabrication robuste si on ne l'upgrade pas. En cas d'upgrade (ajout d'un ressort de forte puissance) il sera nécessaire de changer les pièces inertes puisque les pièces d'origine vont finir par casser.

Afin d'avoir un VSR digne de l'utilisation qui lui est dévolue (one shot one out) il est nécessaire d'avoir recourt à une upgrade même minime (au moins changement du canon) même si je pense que le changement de ressort + 1st and 2nd sear (pièces internes du bloc détente) + canon est une chose à envisager de façon importante

Un commentaire ?

Partager : Twitter Facebook Share on Google+ email

Les commentaires

Page :